Livre de photographies

Janvier 2021

Cover 23x20cm FINAL-01.jpg

Livre en vente sur le site

Lettre d'amour aux habitants de Fayence, le livre contient des photographies étonnantes et des mots évocateurs qui montrent la beauté de paysages sauvages, le charme des villages perchés et l'extraordinaire accueil des habitants de cette région. Il nous rappelle ce que nous avons autour de nous, ce qui perdure même dans une période troublée, tout ce que nous pouvons apprécier et aimer.

Un livre de 185 pages avec 127 photographies - pleine page et double page - des neuf villages du Pays de Fayence et des vues exceptionnelles et saisissantes du village de Brovès.

Textes et légendes en français et en anglais.

Ils ont écrit sur "Un Automne en Pays de Fayence"

Raphael Kadushin

“Alors qu'un trop grand nombre de contrées d'Europe ont perdu leur authenticité, le pays de Fayence, un chapelet de dix villages juchés sur des collines provençales, est resté fidèle à la tradition. Et personne ne saurait mieux que Catherine Karnow, photographe de longue date au National Geographic, saisir la quintessence de ce bijou français. Ses photographies, visant toujours à éclairer la vérité, captent à merveille ces villages perchés, aux tons pastel, les oliveraies aux reflets argentés, cette beauté sensuelle en parallèle avec l'univers intrépide des locaux:  le cordonnier qui répare depuis des décennies les chaussures des villageois, les vendeurs et les artistes du marché, les vignerons et les familles qui ont fait de cette région leur berceau depuis des générations. La population locale ainsi que l'écrivain Gilles Portaz complètent les photos de Catherine Karnow, et ensemble, ils nous emmènent dans un voyage à travers un paysage gaulois typique.”
Raphael Kadushin, writer-editor, National Geographic

Erin Byrne

L'amour envahit le corps, l'esprit, l'âme - et le regard - de Catherine Karnow lors de ses retrouvailles avec son âme soeur, Gilles Portaz, à l'occasion d'un voyage en Pays de Fayence.
L'isolement causé par la pandémie a accru notre sensibilité au monde et envers les uns les autres. Un Automne en Pays de Fayence oeuvre à renouer des liens entre nous.
Les images de Catherine Karnow et les mots de Gilles Portaz nous invitent aux plaisirs que leur inspire cette région de France. En voyant chaque village de loin, nous sommes impatients d'y pénétrer et là, nous déambulons le long de ruelles étroites où les ombres caressent des murs antiques; nous goûtons le miel chaud qui nimbe la lumière du soleil d'une lueur dorée. En entrant dans une boulangerie, nous sommes accueillis par l'odeur entêtante des croissants chauds et le sourire timide du boulanger.
Des cieux indigo sur les sommets lointains, l'orange des kakis sur une table de pique-nique patinée, le flottement des feuilles jaune doré - l'intensité des couleurs nous étreint. L'accueil intime qui se lit sur le visage des paysans, des commerçants, des vignerons, des enfants nous comble d'un sentiment d'appartenance. A travers les mots de Gilles Portaz, les villages eux-mêmes prennent vie, ainsi que leur passé lointain, et nous savons qu'ils résisteront - tout comme nous-mêmes.
Chaque page lumineuse reflète la passion des retrouvailles de Catherine et Gilles, entre eux et avec la région et les gens du pays de Fayence, à tel point que nous nous sentons submergés par les sensations de l'amour.

Erin Byrne, écrivaine